Partagez cet article!

25 jours en voyage solo au Myanmar. 25 jours d’émerveillement, d’étonnement et de surpassement. 25 jours entre rizières, pagodes et montagnes, à pied, en autobus, à vélo, en bateau, en auto et en moto. 25 jours de rencontres avec un peuple souriant et accueillant et avec des voyageurs des quatre coins du monde pour partager quelques bouts de chemin. 25 jours de pur bonheur.

*Option View full size en bas en droite des photos.

YANGON

Arrivée très tard le soir à Yangon, la première vision que j’ai eue de cette ville est celle de la Pagode Shwedagon de nuit et j’ai été séduite. Dès le lendemain matin, j’étais pieds nus dans cette première pagode de mon voyage (S’en suivra ensuite 2500 autres…). Par la suite, deux très sympathiques irlandais m’ont invitée à une virée gastronomique de Yangon. Ça débute bien un voyage! Le lendemain, je me suis rendue sur les sites de 8 différentes pagodes de la ville avant de prendre un bus de nuit pour Bagan avec la compagnie JJ Express (je recommande!).


BAGAN

Malgré une nuit dans un autobus, dès le matin, je me loue un e-bike et je pars à la découverte de Bagan. J’ai passé une journée complète à visiter de nombreuses pagodes (on ne les compte plus à cette quantité!). En soirée, c’est avec deux nouveaux amis malaysiens qu’on part à la chasse du coucher de soleil parfait.


MONT POPA

Le lendemain matin, on se rend ensemble en taxi à 45 km de Bagan, à Mont Popa.


MANDALAY

Mandalay, une grande ville sans trop de charme mais dans laquelle se dissimulent quelques petits trésors. C’est en taxi que je suis donc partie à la découverte de ceux-ci.



SAGAING, INWA ET AMARAPURA

Lors de mon court séjour à Mandalay, j’ai plutôt trouvé mon bonheur dans les villes environnantes de Sagaing, Inwa et Amarapura. Mon coup de coeur est l’île d’Inwa. La visite se faisant en carriole à cheval dans des chemins de terre, elle se veut donc très authentique. Les bâtiments tout droit sortis d’une époque où la ville était une capitale (Ava), c’est donc une grande richesse architecturale que j’y ai découvert, entre autres les monastères Bagaya et Maha Aung Mye Bonzan. Mais quoi de plus extraordinaire que de terminer sa journée en bateau à contempler le coucher de soleil au pont d’U Bein à Amarapura! Un souvenir impérissable.


KALAW

Kalaw n’a été pour moi qu’une halte avant de partir en trek de 3 jours. Toutefois, j’ai adoré la route dans les montagnes depuis Mandalay ainsi que le grand marché du lundi matin en ville.


TREK KALAW-INLE

Une expérience dont je me souviendrai toujours! 3 jours et 2 nuits dans les montagnes, accompagnée d’un guide et de trois autres marcheurs. La route n’était pas tant physiquement difficile. Mais marcher en montagne dans la chaleurs de la Birmanie, sous ce soleil brûlant et sur des chemins parfois aux allures de saison des pluies, ce n’était pas toujours si facile. Cette marche est une aventure aussi par son côté immersion car nous logions chez les habitants. Maisons en bambou, douches à la bassine d’eau, araignées monstrueuses et repas succulents… Je recommencerais n’importe quand!


LAC INLE

Je devais y passer que 3 nuits et finalement j’y suis restée 5 nuits. Je suis tombée en amour avec ce grand lac, sa tranquillité, ses lieux à découvrir, ses balades à vélo et tous ses trésors architecturaux.  Dès le lendemain du trek, je partais pour une journée complète de visite en bateau du lac avec Rafael, un de mes coéquipiers du trek. J’ai ensuite poursuivi mes découvertes à vélo et à pied. Devoir faire un choix de photos à vous présenter est assez déchirant je dois dire!


PINDAYA ET KAKKU

À proximité de Lac inle se trouvaient deux sites qui m’intéressaient beaucoup, Pindaya et Kakku.  J’ai eu la chance de partager un taxi et ces belles journées d’excursion avec deux français, Denis et Marielle. Les détours en valaient vraiment la peine. Encore un fois, comme c’est bien fréquent dans ce voyage, nous étions presque seuls sur les sites. Les joies de la basse-saison!


KYAIKTIYO ET KINMUM

Ha! Ce Rocher d’or! Loin d’être mon coup de coeur du voyage.  Toutefois, j’ai grandement apprécié la vue sur l’autre versant de la montagne ainsi que le petit village sympathique de Kinmun.


HPA-AN

En plein Festival de la lumière et Full moon day, difficile de trouver des hébergements, du transport et des excursions dans le sud-est du pays.  C’est en moto que je suis arrivée à Hpa-An après 2 heures de route car il y avait pour plus de 4 heures de retard dans le transport des autobus. Et le lendemain, j’ai eu la chance qu’un employé de l’hôtel m’offre de me faire visiter la région, car même les chauffeurs de taxi voulaient leur journée de congé. J’ai toutefois passé une superbe journée de découverte à Hpa-An. Mon coup de coeur, à ne pas manquer dans un voyage au Myanmar, Sadan cave.


MAWLAMYINE

Dès mon arrivée à Mawlamyine, je me suis jointe à deux voyageurs pour une petite excursion vers le plus grand bouddha couché du Monde ainsi que Kyauktalon Taung. Dans l’après-midi, je parcourais, avec des étoiles dans les yeux, la magnifique colline des pagodes de Mawlamyine. L’île des Ogres a été une excursion très immersive pour la seconde journée. L’un de mes plus beaux souvenirs de ce voyage est toutefois mes deux excursions en moto-taxi dans des coins de pays ne faisant pas partie du circuit touristique traditionnel. Il faut parfois faire confiance aux inconnus! Ainsi j’ai découvert Dragon et Heaven village.

Jour 1 | Bouddha couché et colline des pagodes

Jour 2 | Île des Ogres

Dragon village,  Two horses et Heaven village


YANGON

De retour à Yangon, après un périple merveilleux.


Partagez cet article!