Tour d’Europe – partie 2 | France, Monaco, Italie et Grèce

Partagez cet article!

Taormina et l’Etna

5 mois, 17 pays, de nombreux kilomètres de voie ferrée, des tonnes de kilos de riz et beaucoup de plaisir. Avec mon amoureux, nous sommes partis à la découverte de l’Europe, avec nos sacs à dos, en ayant comme seul objectif de vivre cette aventure du sud au nord.

Date et durée: 5 mois, de la mi-avril à septembre 2008.
Transport: Uniquement en train. Nous avions acheté à l’avance nos passes de train: Global pass de 3 mois, Britrail pass pour la Grande-Bretagne et Rail pass  pour la scandinavie.
Hébergements: Au jour le jour en arrivant dans les villes. Nous logions dans les auberges de jeunesse en dortoir ou dans les hôtels bas de gamme (très très bas de gamme).
 –
Budget: 50€ par jour pour les deux. (Oui, tout un défi. Surtout en Scandinavie!)


    Partie 1 | Espagne, Gibraltar et Portugal 👉 Par ici!

    Un petit détour sur Paris pour un séjour en bonne compagnie
    🇫🇷 🇲🇨Une bouteille de porto à la main, nous prenons les rails direction Nice pour un court séjour à la plage. C’était pour moi une seconde visite et j’appréciais grandement m’y retrouver à nouveau. Nous avons arpenté la ville, la colline du château et cette magnifique plage de galets de jour comme de nuit. Tout en restant logés à Nice, nous avons fait un aller-retour à la principauté de Monaco. C’est sous un chaud soleil d’été que nous avons marché les rues bien abruptes de cette ville étonnante et contemplé l’ensemble de cette architecture sans pareil. Notre prochaine halte de ce séjour en France était Paris où nous avions le bonheur d’y retrouver mes parents. 
     🇮🇹 On reprend le train pour une longue route vers Florence où l’on s’installe dans un charmant petit gite en plein centre-ville.  De là, les jours suivants, nous pouvions ensuite se rendre vers des lieux historiques sensationnels.  Notre première escapade fut à Pise. Depuis si longtemps je rêvais de voir cette fameuse tour penchée et c’était enfin ce grand jour. Bien entendu, il y avait foule dans ce lieu touristique incontournable. Nous sautions dès le lendemain dans un autre train direction Sienne, une ville fortifiée où l’architecture et tous ses petits détails charmants nous font revivre l’époque médiévale.
    On poursuit notre chemin de l’Italie en se rendant maintenant à Rome, la ville aux mille et un trésors. Trois jours de visites intensives des différents sites historiques et énormément d’émotions.  Notre route nous a ensuite menés en Sicile à la charmante ville de Taormina à proximité de l’Etna. Nous avons emprunté les sentiers pédestres surplombant la ville et monté jusqu’à obtenir une vue grandiose de l’Etna et de la région.  Quelle balade fantastique dans ce lieu où la nature côtoie l’histoire avec tant d’harmonie! Avant de poursuivre notre chemin vers la Grèce, nous partions à la découverte très émouvante de Pompéi. 
     –

    🇬🇷 Bari – Patras,  près de 17 heures de traversée de nuit sur la galerie extérieure du bateau puisque notre passe de train nous limitait uniquement à l’entrée sur celui-ci. Anecdote de voyage qui nous a permis toutefois de se rendre à moindre coût sur l’autre rive de la mer Adriatique, en Grèce.  On se rend directement à Athènes pour entamer notre visite de cette ville énorme bondée de touristes. Malgré bien entendu la grande importance des sites visités, nous avions un peu le tournis dans tout ce chaos.  Nous avions déjà hâte de nous retrouver sur le site enchanteur des Météores. Et c’est parti! Nous avons vécu une belle aventure dans les sentiers en redescendant de ces immenses rochers sur lesquels ont été construits les fameux monastères. Et que dire de la sympathique ville de Kalambaka qui nous a si bien accueillis! Un vrai coup de ❤!

    Et quelques bonnes glaces au passage…

    🇮🇹 On traverse à nouveau la mer Adriatique mais cette fois-ci en direction de Venise où on décide de rester pour trois belles journées.  Je crois que je ne me tannerai jamais de marcher dans Venise.  Les trois jours auront passé très vite.  Outre la place Saint-Marc, il n’y a pas d’immeubles ou d’architectures spectaculaires, mais tout Venise est simplement magnifique et plaisante.  Que des petites rues et de jolis canaux.  C’est un vrai labyrinthe de rues où se cachent des restaurants, des hôtels très chers, des boutiques de masques et de verres.  

    (Les parties 3 et 4 suivront prochainement… )


    Partagez cet article!